dimanche 19 mars 2017

Artillerie de la Death Korp de Krieg

Salut,

Voici un premier poste sur un de mes gros projet coup de cœur. La Death Korp of Krieg.
J'ai toujours eu un énorme penchant pour ces figurines dont l'entière collection est un aboutissement que je rêve d'atteindre. C'est une faction tellement thématique orientée WWI et II avec les guerres de tranchées et qui se glisse tellement bien dans l'univers 40K.
Etant fan de ces figurines je n'aurais pas pu résister bien longtemps à l'idée de façonner un régiment intégral de la DKK. La masse de tanks, l'artillerie et l'infanterie sont autant de points d'intérêts pour moi et la DKK répond justement à tous mes attentes.
Alors parce qu'il faut bien commencer quelque part, voici la première unité que j'ai peinte pour ma DKK.

 

Certes elle n'est pas encore au complet mais c'est une unité symbolique de la DKK, j'ai nommé l'artillerie légère et plus particulièrement les Thudd Guns.

J'ai toujours aimé l'idée de déverser une pluie d'obus en tout genre sur un ennemi en approche. J'hésite encore à perforer intégralement les canons car cela me gêne vraiment et nuit au réalisme global des figurines.

J'ai puisé des informations sur les différents régiments du volume 4-5 et 6 d'Imperial Armour de chez Forgeworld et j'ai hésité longuement avant de commencer, même si tous les schémas qui me traversaient la tête se résumait à des variantes de gris, brun, ocre ou vert.

J'ai orienté mon choix vers le gris après avoir fait quelques essais.

Comme j'allais m'essayer à de nouvelles techniques dans la création de boue et rouille, donc puisque j'allais avoir pas mal de bruns avec des variantes de texture et de couleurs, je devais avoir un contraste fort avec le reste des figurines. Partir sur un brun a donc été exclu. Le vert est une couleur que n'ai pas encore trop explorée et est plus difficile pour mettre en valeur avec du weathering. Si le beige/ocre est sans doute la couleur qui est le plus facile pour mettre en valeur des techniques de weathering classique /(rouille, chipping et salissures), un gris clair peut très bien garantir un bon résultat.


Ici j'ai opté pour des couleurs moins saturées que d'habitude car je voulais quelque chose de plus réaliste et de moins fantaisiste.

J'ai donc fini par opter pour une gamme principalement composées de couleurs de P3 privateer et surtout Prince August. Toutes les couleurs brunes/ocres qui sont visibles sur les soldats de bases sont des couleurs d'uniformes classiques (Uniforme Brun Allemand, Uniforme Ocre Japonais, etc..).

La couleur de base de l'uniforme et le Greatcoat Grey P3 qui a une couleur riche dans une teinte assez neutre. J'ai essayé des teintes piquées d'une nuance comme certains gris GW mais j'ai voulu garder quelque chose de simple. Pour les socles, on aura un mix de socles avec de la boue, des flaques d'eau croupie, des planches de bois des tranchées et autre débris métalliques rouillés (artilleur de droite). Quelques touches rouges plus saturées sur le col et le respirateur nous donne une petite accroche visuelle qui sera retrouvée sur les véhicules.



Les Thudd guns sont peint à l'aéro pour une grande partie mais un travail intensif de weathering est nécessaire pour casser l'aspect artificiel rendu par l'aéro. Les roues sont traitées d'une sous couche couleur rouille de chez Ammo Mig Jiménez et enrichi de 2/3 teintes de rouilles de façon aléatoire. Le tout est ensuite renforcé par des lavis à l'huile autour des rivets pour les mettre en valeur et rajouter une intensité visuelle à la rouille. Ce même lavis d'huile est appliqué par endroit choisi sur le canon, plusieurs huile sont ainsi déposées par endroit rajoutant des ombres ou modifiant par endroit la teinte originelle grise. Les embouts de canons sont "fumés" à l'aide de brun GW  puis à l'aide de noir. Les numéros d'identification de chaque pièce est encore manquant mais seront rajoutés ultérieurement.

Voilà un peu le début de ce projet, canons Medusa, Centaur et tank en tout genre suivront gentiment le rythme. 



dimanche 19 février 2017

Lhamaean Dark Eldar

Salut à tous!

Petite mise à jour cette semaine et retour sur les dark eldar avec une lhamaean.
C'est le seul choix QG que j'ai peins et que je joue pour le moment.


J'adore cette figurine qui est très fine et qui regorge de détails. Mon idée était de contrebalancer le schéma violet de mes guerriers (visible ici) pour amener quelque chose de plus sombre.
J'ai donc décidé de rendre majoritaire le bleu sombre (que j'utilise pour les ombres des armures) tout en conservant des rappels au schéma global de l'armée (armure violette, cheveux bleus, touches de vert, ...).


Notons une fois encore un tirage finecast catastrophique ... il faudrait que je rebouche les bulles d'air sur les pointes de l'armure et j'ai du enlever les gouttes de poison sur la lame ...
Quand je pense que j'ai également 5 incubes à peindre qui présentent les mêmes défauts, voir pire ... masques et pointes à re-sculpter ... pas gagné pour qu'ils passent sous le pinceau, et pourtant j'adore les figs ... 




Voilà pour cette semaine, à bientôt!

samedi 4 février 2017

A l'abordage !





Cet article fait suite à celui que vous avez pu lire sur la réalisation d’une équipe d’humains pour le jeu Blood Bowl. Maintenant je vais aborder la façon dont j’ai réalisé le plateau de jeu.

Hissez le pavillon noir et Branle-bas de combat pour les explications !

Comme à mon habitude, je travail sur le positionnement des socles sur ordinateur et j’imprime à taille réelle. Je mets en avant les joueurs positionnels (les plus importants) tout en gardant une symétrie. De plus le « big guy » ira au milieu, histoire de garder un équilibrage sur le poids du plateau. Une fois que je suis satisfait du résultat, je peux commencer le travail manuel.




Je commence par mettre du polystyrène extrudé sous une feuille aimantée. Comme il y a des aimants dans le socle des figurines, ça va permettre d’éviter que les figurines tombent facilement une fois posées dessus.




Une planche de balsa de même hauteur que les socles (environ 3mm) est ajoutée au dessus. Je découpe les trous au cutter ce qui n'a pas été une mince affaire car le balsa est très cassant.
Je grave les planches du ponton et positionne le « château arrière » du navire, avec du polystyrène et du balsa (le balsa, c’est la vie !).



Des cartes plastique sont ajoutées sur les côtés, je grave dessus des motifs de planches. Je voulais du balsa à l’origine, mais comme la coque est courbée, il aurait cassé, donc je me suis rabattu sur du plastique. Une carte plastique est positionnée également en dessous pour faire office de support, il structure l’ensemble.




Je finalise les détails en y rajoutant des accessoires en résine, cordages, mats, rambardes, hublots, chaines…



Un coup d’aérographe pour tout sous-coucher en noir.



Et enfin, on colorise le tout : différentes nuances de marron pour le bois, du bleu et du jaune et pour faire un rappel de couleurs des figurines d’humains. J’écris les numéros des joueurs pour que ça soit facile de retrouver qui va où. Et enfin, je mets de l’EnviroTex pour l’eau. (pour avoir plus d’explication sur cette résine, allez voir mon article sur le plateau skaven).

Et voilà le résultat final :



Reste plus qu’à ajouter les figurines !

Hardi compagnons ! Et une bouteille de rhum !






samedi 28 janvier 2017

Equipe d'humains pour Blood Bowl




Bonjour à tous,

Me revoilà avec une nouvelle équipe pour le jeu Blood Bowl après un (trop) long moment d'absence sur le blog :)

Etant un grand amateur de piraterie, j'ai voulu concevoir l'équipe sur ce thème, en effet, quelle équipe peut mieux s'y prêter que les humains ?

Photo d'ensemble

Comme je le fais à chaque fois, je réfléchis choix de couleurs et socles en même temps.

Pour les socles, je me suis tourné vers des socles déjà commercialisés avec des planches de ponton de bateau en résine. Comme je souhaite faire un plateau de présentation de bateau de pirate dans lequel vont se positionner les socles, tout va bien concorder.

J'aime commencer par peindre les figurines les moins importantes de l'équipe, ça me permet de me faire la main, une fois que j'ai le coup de pinceau plus assuré, je continue après par les figurines plus importantes.

Les trois-quarts humains

Concernant le choix des couleurs : je voulais absolument caser une marinière. Comme le haut des figurines est composé d'armure et que ça ne convient pas pour pour faire des rayures de couleur, je me suis donc décidé à peindre le pantalon avec des rayures blanches et bleues. Pour qu'elles ressortent, j'ai préféré mettre une armure plus sobre, sur les tons bleu foncé. La complémentaire du bleu, le jaune conviendra parfaitement pour les ornements.

Les blitzers

Les receveurs et le passeur

Enfin je voulais une petite touche particulière sur le thème de la piraterie : j'ai donc dessiné des motifs pirates et des numéros avec Illustrator et je les ai fait imprimer sur du papier décalcomanie. Chaque personnage va avoir le droit à son numéro sur le socle et son symbole :


On termine avec le gros bourrin de l'équipe : l'ogre. 
Ça se voit vraiment dans la sculpture qui est datée, mais la figurine apporte une touche vintage qui s’accorde parfaitement avec le thème de la piraterie :


J'espère que cet article vous a plu. La prochaine fois nous verrons comment tout ça s'intègre dans le plateau de présentation :)

samedi 21 janvier 2017

Vanguard Black Templar (2/2)

Allez, on y va pour la seconde escouade de Vanguard!


Cette seconde escouade est bien évidemment équipée pour le corps à corps et comme la première escouade, une bonne partie des armes est aimantée.
Cela me permet de gagner en flexibilité dans mes parties tests ... une griffe ou deux griffes? gantelet avec bouclier? bouclier seul et gantelet à part pour éviter de mettre ses œufs dans le même panier?
Les aimants se sont clairement imposé dans le Hobby et aujourd'hui, j'en met presque partout ...




Lors de la peinture, il m'a fallu faire un choix pour différencier mes choix d'élite des choix de troupe et Attaque Rapide. 
Les Attaque rapide BT ont les bords des épaulières rouge et les frères d'épée ont également les bords rouges et l’intérieur de l'épaulière noire avec une croix de malte rouge.
Mais je pense que l'ensemble aurait donné un aspect global plus terne et moins contrasté.
Donc petite entorse au fluff ... J'ai opté pour un schéma standard avec casque blanc et de nombreux ornements dorés, les derniers Kit de Vanguard et Stenguard sont parfait pour ça!







Voilà, pour cette seconde escouade.
J'ai encore 8 figurines sous le coude prêtent à recevoir la peinture pour arriver à monter 2 escouades de 10 ... mais j'avoue que pour l'instant, je vais passer à autre chose pour me changer les idées ...

A bientôt donc!

samedi 14 janvier 2017

Vanguard Black Templar (1/2)


Salut à tous,

Aujourd'hui, je reviens sur mon armée de Black Templar (ça revient à la mode en ce moment ;))
Coup de projecteur donc sur la première escouade de Vanguard que j'ai récemment peints pour un tournoi.
Je passerais sur le fait que je n'ai malheureusement pas pu participer à ce tournoi pour cause de rééducation du genou qui prends plus de temps que prévu, mais bon ... au moins, mon armée se développe ^_^!




J'ai mélangé des pièces des kits de Vanguard et de Stenguard en rajoutant les anciennes figurines de Vanguard (en finecast malheureusement ... tirages très moyens) pour plus de diversité.
Chaque sergent est donc équipé d'une épée énergétique et les unités disposent chacune de quelques gentilles petites surprises histoire d'avoir un peu de répondant lors de l'impact... griffes éclairs, gantelets et boucliers tempêtes!
Toutes les armes énergétiques sont peintes en violet pour rester uniforme avec l'ensemble de mon armée.






Les gantelets viennent de ma boite à rabiots et sont tous issus de kit différent.
Les boucliers par contre viennent d'un kit forge world imperial fist "horus heresy".
Je trouve qu'ils se prêtent parfaitement aux bouclier tempêtes black templar ...





L'ensemble à reçue un weathering plus poussé (même si très basique) que ce que je faisais jusque là sur mes Space Marines ... et je pense que je vais reprendre l'ensemble de mes figs déjà peinte pour ajouter ce type de petits impacts qui rajoute beaucoup à l'ensemble (en plus de tout repasser en socles de 32mm).
J'ai conservé également l'utilisation de pigment forgeworld pour l'aspect poussiéreux.




Voilà, restera à agrémenter un peu les socles qui sont un peu monotone en ajoutant quelques traces de végétation et à finir l'intérieur des réacteurs des pack dorsaux ...

A bientôt pour la seconde escouade !

mardi 27 décembre 2016

Rhinos Ultramarines


Hello,

Et bien enfin de retour sur le blog après quelques mois de turbulence ce qui arrive souvent quand la famille s'agrandit. Comme l'indiquait Marga dans son post précédent nous n'avons pas été contre-productifs ces derniers temps mais nous avons juste manqué beaucoup de temps pour pouvoir ficeler certains aspects du hobby, le blog en a ressenti les contretemps.

Me voici donc de retour avec beaucoup de véhicules et de grosses pièces ces derniers temps. Ayant voulu compléter mon ensemble de châssis pour mes Ultramarines j'ai récemment peint une bonne douzaine de châssis. Les Rhinos ont une place de choix dans cet ensemble de véhicules.




 
 
Tous mes Rhinos sont versatiles et peuvent au choix être transformés en Predator, Razorback ou Whirlwinds si besoin est ce qui me donne une certaine flexibilité pour composer mes listes. Les portes latérales, tourelles et autres ouvertures sont soit aimantées soit apposées sur le véhicule quand cela est possible. Je travaille tous mes véhicule par session intensive d'aérographe généralement peignant une bonne demi-douzaine ou plus de véhicules à la fois. La séquence dans laquelle je peins mes véhicules suit généralement la trame suivante:
-sous-couche noire
-aéro base bleu Maccrage GW
-aéro au bleu Calgar GW
-4/5 variation de bleus Calgar+ blanc en rajoutant toujours plus de blanc
-apposer le noir pour bloquer tous les détails
-"edge highlighting" de toutes les arrêtes dans un bleu encore plus clair que le dernier passage en aéro
-peinture de tous les détails (chenilles, sceaux de puretés, périscopes, phares etc..)


 
Après vient l'inévitable travail de weathering qui, sur ces véhicules, n'est pas encore totalement fini. En premier lieu je m'attaque au "chipping" donc avec des micro éraflures au pinceau et à l'aide de blister pour la technique de l'éponge. Le "chipping" est fait en 2/3 couleurs plus ou moins sombres. En général j'utilise du Bark Brown de GW avec du Chaos Noir GW ou bien une couleur spécifique Chipping de chez AMMO Mig Jiménez, ensuite au pinceau je retravaille les zones pour leur donner plus d'intérêt visuel. Certaines de ces éraflures et impacts légers sont rehaussés d'une fine ligne dans le bleu qui a servi à éclaircir les arrêtes du véhicule pour donner une impression de profondeur. A ce stade je rajoute quelques ombrages en peinture à l'huile avec un mélange bleu minuit/noir/essence de turpentine pour renforcer les ombres du bleu.
Le travail continue avec les enamels qui produisent les coulures de saletés et rouille que l'on remarque particulièrement sur les parois verticales ou bien inclinées du blindage. Tous les rivets sont aussi rehaussés d'un jus de peinture à l'huile couleur marron sombre et noir. Quelques pigments sont aussi utilisés pour enrichir chromatiquement le blindage des Rhinos ainsi que de souligner quelques zones de rouille.

 
Si l'ensemble des Rhinos donne l'impression que ces véhicules ont vécus plusieurs campagnes de combat, il manque encore à ce stade une fine couche de poussière sur la portion basse des tanks qui sera faite à l'aérographe avec un fin voile de peinture acrylique très diluée, mise en valeur par quelques touches plus prononcées avec les enamels spécifiques. Pour ce qui est des chenilles, elles manquent encore aussi beaucoup de travail et seront elles aussi retraitées par plusieurs jus et pigments visant à lier les véhicules avec les socles de mon infanterie. J'ai fini 6 à 8 Rhinos à ce stade pour permettre de sortir une liste type Gladius et donner des transports à mon armée de base.

Au programme prochainement: Predator, Wirlwind et Vindicator.